Blog

Trucs et Astuces pour bien utiliser une scie circulaire

Mes 4 Trucs pratiques pour bien utiliser une scie circulaire
Ecrit par Michel

Mes 4 Trucs pratiques pour bien utiliser une scie circulaire

Inventée par Jeremy Bentham en 1793, la scie circulaire sur table constitue l’un des premiers outils conçus pour scier du bois. Il faut toutefois attendre 1816 pour voir le premier brevet déposé sur cette scie. Depuis, elle a bien évolué et fonctionne maintenant avec un moteur alimenté sur secteur. En outre, elle profite des progrès de la technologie pour vous offrir plus de précision et de rapidité.

Voici donc quelques astuces pour bien exploiter cet outil très utile pour les professionnels et les bricoleurs de tous niveaux.

scie circulaire

Truc & astuce n°1 : porter les équipements de sécurité

Même s’il est vrai que la scie circulaire sur table est l’une des plus précises parmi les différentes scies existantes sur le marché, il est toujours important de vous soucier de votre sécurité. C’est pourquoi il ne faut pas oublier de porter les équipements de sécurité réglementaires, même si vous travaillez sur un petit chantier ou à la maison. Il s’agit notamment des lunettes de protection qui sont destinées à protéger vos yeux contre la poussière et la projection de résidus. Par ailleurs, elles vous offrent une visibilité optimale pendant l’opération de découpe, ce qui réduit considérablement les risques de dérapage.

Il est donc conseillé de choisir des lunettes qui couvrent totalement vos yeux, et pourquoi pas une partie de votre visage jusqu’aux joues.

D’autre part, il vous faut également porter des gants afin de limiter au maximum les dégâts en cas d’accident. Vous devez choisir les modèles en cuir épaisse et munis d’une protection en maille de métal. De cette façon, les risques liés à la manipulation d’un appareil électrique dotée d’une lame tranchante et dentelée sont fortement minimisés. En outre, ils sont conçus pour vous protéger contre les abrasions minimes. Par ailleurs, il ne faut pas oublier les chaussures de sécurité qui vous protègent dès que vous manipulez un appareil électrique.

Elles vous offrent un grand confort dans le chantier et vous permettent de circuler sans craindre les salissures, les abrasions et les résidus. Il est dans ce cas important de choisir des chaussures confortables dans la mesure où vous pouvez être obligé de garder la station debout pendant longtemps. Enfin, les casques antibruit sont incontournables pour travail de sciage. En effet, la nuisance sonore d’une scie circulaire sur table peut dépasser les 100 dB et ce genre d’accessoires va considérablement atténuer ces bruits.

Truc & astuce n°2 : adopter la position adéquate

Vous pouvez être amené à couper une grande quantité de bois ou d’autres matériaux avec votre scie circulaire sur table. Dans ce cas, pour votre confort et pour préserver votre santé, il est important de savoir prendre la meilleure position possible. Car pour avoir une visibilité optimale sur la planche et la lame, vous devez vous tenir debout.

Par conséquent, assurez votre stabilité en gardant les jambes écartées et en les implantant profondément dans le sol.

Et si vous êtes obligé de vous pencher, il ne faut pas hésiter à mettre votre pied d’appui plus en avant par rapport à l’autre.
En ce qui concerne la position de vos mains, vous devez les placer à quelques centimètres de la lame. Vous devez en outre tenir fermement la planche que vous vous apprêtez à couper par la paume. Dans le cas où vous découpez une pièce courte ou étroite, vous pouvez utiliser un poussoir afin d’éviter que vos mains n’entrent accidentellement en contact avec la lame.

scie circulaire

Truc & astuce n°3 : les mesures de sécurité à prendre et ce qu’il faut éviter

L’utilisation d’une scie circulaire sur table présente toujours un danger, même pour ceux qui ont l’habitude de s’en servir. Si, si. Même un pro n’est pas à l’abri.

C’est pourquoi il existe un certain nombre de mesures de protection à suivre, afin d’éviter les accidents. Parmi celles-ci, vous devez installer une lame adaptée au type de matériau à découper. D’autre part, assurez-vous que la lame que vous allez utiliser est affutée, propre et solidement fixée afin qu’elle puisse couper librement, sans que vous deviez presser la pièce contre celle-ci. En outre, optez pour un protecteur de lame assez élevé afin de couvrir la partie de la lame qui se trouve au-dessus de la pièce à découper. Ce protecteur doit par ailleurs être assez large pour couvrir encore la lame lorsque vous inclinez celle-ci.

En outre, vous devez bien choisir l’endroit où vous allez installer votre scie circulaire sur table. Il y va de la longévité de votre outil, de votre confort pendant son utilisation et de votre sécurité. Comme il s’agit généralement d’une machine de plusieurs dizaines de kilos, il est important de l’installer dans un lieu où le sol est assez solide. L’idéal est d’avoir un sol en béton ou en ciment. D’autre part, il est conseillé de l’implanter dans un lieu couvert, où la scie sera à l’abri de l’humidité et des intempéries. Les normes en vigueur exigent d’ailleurs que le local où vous installez votre scie dispose d’un espace d’environ 80 centimètres autour de cette dernière afin d’assurer la sécurité de l’utilisateur. Enfin, il convient de bien éclairer le local, que ce soit naturellement ou artificiellement afin de vous offrir un confort optimal.

Truc & astuce n°4 : les critères pour choisir votre scie circulaire sur table

Aujourd’hui, les offres en matière de scie circulaire sur table sont tellement diversifiées qu’il n’est pas facile de s’y retrouver si vous êtes un néophyte dans ce domaine. Voici donc un certain nombre de critères qui vont vous permettre de faire le tri entre les différents modèles.

La puissance

Il s’agit ici de la puissance du moteur de la scie. Elle s’exprime en Watts et plus elle est élevée, plus vous avez entre les mains un outil sophistiqué. Généralement, cette puissance dépasse 800 Watts et peut atteindre jusqu’à 1 500 ou même 2 000 Watts pour les modèles les plus performants.

La taille et le poids

Ici, vous devez tenir compte des conditions où vous souhaitez utiliser votre scie circulaire sur table. Dans le cas où vous avez besoin de la transporter de chantier en chantier, il est conseillé d’opter pour des modèles légers, c’est-à-dire d’environ 20 Kg, et aux dimensions réduites, 60 centimètres au maximum. Mais si vous souhaitez disposer d’un outil imposant et que vous n’allez pas déplacer, vous pouvez trouver des scies très grandes, dépassant les 80 centimètres de large, et dont le poids excède les 21 kg, voire les 30 kg.

La lame de scie

Pour pouvoir réaliser des travaux de manière satisfaisante, vous devez avoir une bonne lame de scie. Même si celle-ci possède la plupart du temps un alésage de 30 millimètres et 254 millimètres de diamètre, il existe diverses variantes à prendre en compte. Il s’agit notamment du matériau avec lequel la lame est fabriqué, le poids de celle-ci, le nombre de ses dents ou encore la forme de la coupe.

La hauteur de coupe

Ce terme désigne la taille maximale de la pièce que vous pouvez découper avec votre scie circulaire sur table. Plus cette valeur est donc élevée, plus cela vous convient. Les machines actuelles offrent généralement une hauteur de coupe tournant autour de 70 millimètres. Cependant, il existe des modèles sophistiqués qui proposent une hauteur de coupe de plus de 100 millimètres.

Allez jetter un oeil à mes tests sur ma page de la Meilleure Scie circulaire !

Michel

A propos de moi !

Michel

Je m’appele Michel. Je suis menuisier de formation.
J’ai commencé comme apprenti, il y a pas mal de temps maintenant.
Je suis toujours en activité mais plus chez un patron mais à mi-temps dans une grande surface spécialisée dans le bricolage.
Je me suis alors lancé dans l’aventure de ce petit site poussé par mes enfants car je conseille toujours les copains, les voisins et autres connaissances sur leurs scies et autres outils de travail du bois, etc…

Laisser un commentaire.