Blog Scie Sauteuse

4 Astuces Pratiques pour bien utiliser une scie sauteuse

4 Trucs et Astuces pour bien utiliser une scie sauteuse
Ecrit par Michel

4 Trucs et Astuces pour bien utiliser une scie sauteuse

Nous venons de voir quelques-uns des avantages à utiliser une sauteuse. On peut également y inclure la possibilité de disposer d’une zone de coupe parfaitement visible grâce à l’utilisation du système de soufflerie intégrée qui élimine une grande partie des copeaux et de la poussière. Mais au-delà des arguments qui parlent en faveur de cette machine-outil, il serait intéressant de connaître quelques astuces afin de pouvoir exploiter pleinement son potentiel.

Trucs et astuces N°1

Il faut souligner qu’une scie sauteuse est très puissante. Il est donc important de prendre garde au support lorsque vous êtes en pleine découpe. En effet, il y a toujours un risque que vous découpiez le support en même temps que le matériau à travailler. D’autre, il faut faire attention aux risques de blessure lorsque la lame est en mouvement. Ce qui nous conduit à nous pencher sur les deux étapes de la préparation qui sont essentielles pour prévenir ces risques.

En premier lieu, il faut bien préparer la scie. Selon que vous envisagiez de scier du bois, du carrelage, du métal, du plastique, la céramique ou le verre, vous devez adapter la lame en fonction du matériau à travailler. D’autre part, il vous faut accorder la vitesse de la lame selon le type de matériau. En général, plus celui-ci est résistante, plus la vitesse de coupe sera lente. D’autre part, vous devez bien préparer le support afin d’éviter qu’il ne se casse durant l’opération. Veillez à ce qu’il reste dans le vide et ne bouge pas. Si nécessaire, il ne faut pas hésiter à se servir de serre-joints afin que le matériau reste bien en place pendant l’intégralité de la phase de découpe.

Trucs et astuces N°2

Il est important de savoir quand et comment utiliser le variateur de vitesse de votre scie sauteuse. Pour rappel, cette fonction s’avère particulièrement utile lorsque vous devez couper des matériaux fragiles, dont la nature et la densité varient. Elle permet donc de régler et de stabiliser la vitesse de coupe. Il convient de noter qu’il existe en gros trois niveaux de vitesse de coupe qui dépendent du type de matériau à découper. Ainsi, pour couper le bois, il convient de choisir une vitesse rapide, c’est-à-dire supérieure à 2 000 courses par minute. En ce qui concerne le plastique et les métaux non ferreux, il faut opter pour une vitesse soutenue, entre 1 500 et 2 000 courses par minute. Enfin, pour le carrelage mural, le verre ou la céramique, une vitesse lente comprise entre 500 et 1 000 courses par minute convient parfaitement.

D’autre part, pour réaliser une coupe droite, il faut d’abord tracer un trait qui matérialise la découpe à faire. Vous devez ensuite mettre en place en guide sur le matériau que vous placer tout au long du tracé à équidistance entre la lame de la scie et le bord du matériau. Grâce à ce guide visible et parallèle, vous pouvez faire une coupe très droite et qui n’engendre pas de fatigue chez vous. Il vous reste à vous installer face à votre tracé, avec le bord de la scie vis-à-vis du guide et à maintenir aussi fermement que possible votre scie afin d’en avoir toujours le contrôle. La dernière étape consiste à mettre en marche la scie et de débuter la découpe en suivant simplement le tracé. Avant de finir votre découpe, veiller à maintenir le morceau qui s’apprête à se détacher, afin d’éviter le déchirement du matériau. En ce qui concerne la coupe arrondie, les mêmes étapes sont à respecter. Seulement, vous devez sélectionner une vitesse plus lente ainsi qu’une lame plus fine. Mais comme il est impossible d’avoir un guide, vous devez ensuite limer ou raboter le matériau après découpe afin d’avoir plus de précision et le rendre plus lisse.

Bien utiliser une scie sauteuse

Trucs et astuces N°3

Une scie sauteuse est un outil qui permet de couper différents types de matériaux. Il faut cependant faire très attention afin d’éviter les risques de blessure. C’est pourquoi vous devez prendre quelques précautions au niveau de la sécurité. Lunettes de protection, casque antibruit et gants sont de rigueur, même si vous n’utilisez votre scie que de manière occasionnelle. D’autre part, il vous faut préparer l’endroit où vous allez effectuer l’opération de découpe.

Par exemple, il ne faut pas hésiter à mettre en place un plan de travail situé à bonne hauteur lorsque vous prévoyez de découper des plaques amovibles ou des planches. Cela vous permettra d’avoir plus de précision tout en bénéficiant de davantage de confort. Par ailleurs, vous devez veiller à ce que votre plan de travail soit le plus stable possible. En effet, le moindre mouvement risque de dévier la coupe et risque même d’entraîner des accidents. Enfin, pour éviter l’accumulation des éclats sur la pièce en cours de découpe, il suffit de mettre celle-ci à l’envers, précisément face intérieure face à vous.

Trucs et astuces N°4

Pour réussir parfaitement votre découpe sur votre scie sauteuse, vous devez vous assurer que ce dernier est en mesure de fonctionner parfaitement. En premier lieu, il vous faut vérifier le niveau des charbons si le modèle de votre outil en est équipé. Ensuite, vous devez inspecter les lames, notamment leur état et leur emplacement correct. Il ne faut pas oublier d’utiliser la lame qui est adaptée avec le type de matériau que vous allez découper. En outre, contrôlez que votre lame est bien verrouillée. Et dans le cas où vous vous servez d’une scie sauteuse sans fil, il ne faut pas négliger d’inspecter le niveau de la batterie afin que celui-ci soit suffisant pour vous permettre de terminer vos travaux sans encombre.

Enfin, pour réaliser une coupe en biais, vous devez régler l’appareil en optant pour la bonne inclinaison de sa base. Il faut savoir qu’il est possible d’incliner cette dernière jusqu’à 45°. Et pour conserver le même angle durant la découpe, vous pouvez bloquer cette base. À titre de rappel, une flèche incrustée dans l’appareil vous indique précisément le sens de la découpe qu’il vous suffit de suivre pendant l’opération. Pour terminer, il est indispensable de permettre à votre scie sauteuse de suivre son rythme de découpe. Pour cela, il ne faut jamais forcer l’outil à avancer, en particulier si vous découpez un matériau qui possède une forte résistance. Dans le cas contraire, votre moteur peut être endommagé.

Michel

A propos de moi !

Michel

Je m’appele Michel. Je suis menuisier de formation.
J’ai commencé comme apprenti, il y a pas mal de temps maintenant.
Je suis toujours en activité mais plus chez un patron mais à mi-temps dans une grande surface spécialisée dans le bricolage.
Je me suis alors lancé dans l’aventure de ce petit site poussé par mes enfants car je conseille toujours les copains, les voisins et autres connaissances sur leurs scies et autres outils de travail du bois, etc…

Laisser un commentaire.