Blog

L’entretien d’une scie

L'entretien d'une scie manuelle ou mécanique
Ecrit par Michel

TOUT sur l’entretien d’une scie manuelle ou mécanique!

Comment bien entretenir une scie manuelle ?

Toujours avec le souci d’économie d’énergie (tout en réalisant vos différents travaux), une scie manuelle est vivement conseillée. Ce type d’outils vous permet de ne pas dépenser trop d’électricité, tout en restant facile à utiliser et minutieux.

A la recherche d’un accessoire de travail pratique et efficace pour venir à bout de n’importe quel matériel, notamment le bois, le métal, le plastique, la mélamine ou bien d’autres ? La scie manuelle est la solution qui coule de source. Toujours aussi prisé par les professionnels et les bricoleurs occasionnels, cet outil a tout de même besoin d’entretien afin de garantir sa performance.

La préparation avant utilisation

Pour sauvegarder la performance de votre scie manuelle, vous devez la préparer.

Il n’y a rien de plus facile, vous devez simplement huiler la lame. Il existe des produits spécifiques, à portée de clic pour une dizaine d’euros environ.

Selon la scie, il est conseillé d’appliquer l’huile des deux côtés de la lame. Cela réduira la résistance pendant la découpe. En outre de garantir une coupe plus rapide, l’huilage impacte sur la rapidité du chantier.

Avant de ranger votre scie manuelle que faut-il faire ?

Après utilisation, il ne suffit pas de ranger directement votre scie : ous devez la nettoyer.

Débarrassez-vous des poussières et des morceaux de bois qui sont restés accrochés à la lame. C’est d’autant plus utile si vous avez coupé du bois résineux ou peint. Pour ce faire, vous n’avez besoin que d’alcool à brûler. Versez-en sur la lame et frottez.

Il importe également de choisir le bon emplacement pour votre scie manuelle. Évitez notamment les endroits trop humides ou le contact avec d’autres éléments en métal. Cela favorise la rouille. Préférez plutôt les accrocher sur un mur ou les placer dans des tiroirs en mousse.

Comment bien entretenir une scie mécanique?

Comment bien entretenir une scie mécanique ?

Une scie mécanique est une scie dotée d’un moteur. Beaucoup l’ont déjà adoptée!

Afin de préserver la puissance et la performance de votre scie mécanique, vous devez l’entretenir comme il se doit.

Mais attention, le travail ne se fait pas n’importe comment. Je vous partage quelques points à savoir sur le sujet.

Le nettoyage de la scie mécanique

Bien évidemment, il n’y a rien de tel que de travailler sur une surface propre. Non seulement c’est le gage de votre confort, mais le nettoyage fait aussi partie de l’entretien obligatoire de la scie mécanique. Vous devez notamment procéder à cette démarche après chaque utilisation.

Ne vous contentez pas d’essuyer les poussières de bois sur la table. Pensez à brosser chaque rouage de l’appareil pour éviter que les résidus ne le bloquent.

Le graissage de l’appareil

Il s’agit d’une scie mécanique. À ce titre, elle nécessitera du graissage. Quelques grandes marques vous proposent des produits spécifiques pour ce faire. Il faudra en passer aussi bien sur la lame que dans les différents éléments du bloc moteur de votre engin.

Cependant, vous devez savoir que le graissage ne résout pas tous les problèmes de moteur. En cas de panne, il est toujours préférable de s’adresser à un expert si vous ne savez pas le faire vous même!

La protection contre la rouille

Enfin, pour faciliter le travail du bois, et pour éviter de remplacer la lame trop fréquemment, vous devez aussi appliquer des produits antirouille. Disponibles en spray ou en huile, ces derniers s’adaptent à tous les besoins et à tous les budgets. Vous n’avez pas à en mettre après chaque utilisation, mais au minimum 2 à 3 fois par mois.

Qu'est que l’avoyage

Qu’est que l’avoyage ?

Vous avez certainement entendu le terme avoyage lorsque vous avez lu des articles autour du bricolage, ou de rénovation et construction de maison.

Le concept est simple. Il s’agit de la manipulation qui vise à coucher les dents avec un pointeau, ou une pince, ou encore une pince à avoyer afin de permettre une inclinaison parfaite.

Cette tâche vient juste après le serrage de la lame de scie dans un étau.

Dans son fonctionnement, vous devez alterner une dent sur deux de vos scies : les dents paires devraient par exemple être inclinées vers la droite, et les dents impaires doivent se tourner vers la gauche. A noter que l’avoyage ne peut pas être réalisé avec des petites dents.

Qu'est-ce que l’affûtage?

Qu’est-ce que l’affûtage ?

L’affûtage ou aiguisage, est une procédure que vous aurez à faire afin de rendre votre lame plus tranchante.

En plus de rendre votre outil facile à manipuler, et plus efficace, cet entretien permet d’éliminer les résidus sur votre appareil.

L’affûtage est une procédure faites par le fabricant lors de la création de l’outil, et puis, à faire et à refaire par l’utilisateur de son côté, une fois en possession du matériel. C’est grâce à un outil qu’on appelle « rémouleur » que l’on peut effectuer l’affutage. Vous effectuerez ainsi l’entretien de votre lame. Vous polirez ainsi votre matériel tout en l’évitant au maximum de se déprécier.

Deux autres termes que vous pouvez utiliser pour indiquer l’affûtage sont l’émoulage et le rémoulage. Un fil de lame bien affûté doit disposer du moins possible de rayon de courbe. Le matériel ne doit pas êtes tordu.

Michel

A propos de moi !

Michel

Je m’appele Michel. Je suis menuisier de formation.
J’ai commencé comme apprenti, il y a pas mal de temps maintenant.
Je suis toujours en activité mais plus chez un patron mais à mi-temps dans une grande surface spécialisée dans le bricolage.
Je me suis alors lancé dans l’aventure de ce petit site poussé par mes enfants car je conseille toujours les copains, les voisins et autres connaissances sur leurs scies et autres outils de travail du bois, etc…

Laisser un commentaire.